Qu'est ce que le commerce équitable ?
  • Fabien

Qu'est ce que le commerce équitable ?


Le commerce équitable repose sur une organisation des échanges visant à équilibrer le rapport producteur - consommateur entre les pays développés et les pays en développement. Différentes organisations et fédérations existent au niveau mondial afin de coordonner et promouvoir ce commerce.


Le commerce équitable est donc également un mouvement social qui, tout en accompagnant la mondialisation, tente de réduire l’écart de développement entre pays pauvres et pays riches, ce grâce à un nouveau type de partenariat commercial fondé sur un certain nombre de principes tels que la solidarité, la limitation d’intermédiaires, le juste prix, le label de qualité, la transparence, le respect mutuel, la crédibilité, la valorisation de l’environnement, etc.

Cela se traduit essentiellement par un prix minimum garanti au producteur, ainsi qu’une prime de développement. Bien qu’au début ce commerce était presque limité à l’artisanat, il s’est ensuite élargi à d’autres produits, notamment alimentaires. Le commerce équitable contribue également au développement durable, en favorisant l’instauration de relations économiques solides, des conditions de travail décentes et la préservation de l’environnement. En effet, de manière générale, les acteurs du commerce équitable incluent des exigences environnementales dans leurs activités, principalement au niveau de la production.

La filière labellisée implique l’interdiction de cultiver des organismes génétiquement modifiés, avec toute une série de mesures visant à garantir que les OGM n’entrent pas dans la filière de production.

La filière intégrée comprend également un principe général impliquant que les organisations de commerce équitable se centrent sur la dimension environnementale, tant du côté des producteurs que des acheteurs et importateurs. Bien sûr, de fait, les produits équitables ne sont pas des produits locaux. Néanmoins, le transport des produits du lieu de production au lieu de consommation ne représente qu’un aspect de leur impact environnemental. La prise en compte de la globalité de l’impact environnemental des produits du commerce équitable indique que ceux-ci ont généralement un impact comparable, voire inférieur, à celui de produits équivalents obtenus et consommés dans le Nord. C’est par exemple le cas du sucre de canne équitable et bio, qui génère autant ou moins d’émissions de CO2 que le sucre de betterave, pourtant produit plus près de chez nous.


Les avantages de l'équitable :

  • la garantie que le producteur perçoit un revenu juste et stable

  • la possibilité de connaître la provenance et les conditions de production d’un produit (café, chocolat, fruits, jus…)

Les inconvénients :

  • le prix des produits équitables peut être jusqu’à 25% plus élevé que le prix d’un produit conventionnel

  • la profusion de labels, qui nuit à la traçabilité recherchée par le consommateur.

Tiens, les labels, parlons en !

Il n’existe pas de label public de commerce équitable (cas de figure où le cahier des charges appartient aux pouvoirs publics et est contrôlé par des organismes certificateurs accrédités par ces derniers) mais plusieurs labels privés. Les labels ont un champ d’intervention très large : ils peuvent s’intéresser aux caractéristiques des produits et services, mais également au fonctionnement des organismes (entreprises, associations, administrations) qui les produisent. En somme un label n’est pas réellement une garantie de qualité, mais seulement la garantie que le produit possède certaines caractéristiques relatives à sa production ou à sa composition.

Les labels les plus courants :


Le Symbole des Producteurs Paysans (SPP) a émergé en 2006 au sein du secteur du commerce équitable. Il est le premier label créé et géré par les producteurs. Il est exclusivement ouvert aux petits producteurs organisés au sein de structures collectives (organisations de producteurs,coopératives)

Le label Ecocert Equitable est un label associant l’agriculture biologique, la responsabilité sociétale des entreprises et le commerce équitable. Ecocert est un organisme de contrôle et de certification qui s’est spécialisé dans la certification des produits issus de l’agriculture biologique.

Le Label Max Havelaar : Max Havelaar est l’une des organisations de labelling équitable les mieux connues. Son logo est sur les trois quarts des produits équitables en vente en Europe. Max Havelaar est une association de solidarité internationale qui œuvre pour que les fermiers et les employés de l’hémisphère sud puissent vivre de leur travail décemment

Un autre logo très connu c’est celui de Minga, une association qui œuvre pour le commerce équitable. Avec plus d’une centaine d’organisations membres, Minga impose des règles très strictes dans tous les échanges économiques, et non seulement entre les pays du Nord et du Sud mais dans toute la chaîne logistique de l’entreprise.

Ainsi, un achat équitable est un achat militant sur de multiples aspects. Pensez-y lors de votre shopping et retrouvez sur l’app tous les lieux testés et approuvés par Tookki pour consommer plus juste.

#équitable #commerceequitable #solidarité #fairtrade #equitableparecocert #producteurspaysans #spp #minga

21 vues
google-play-badge (1).png
google-play-badge (1).png
Disponible dès maintenant ici :
google-play-badge (1).png
Suivez-nous
  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Gazouillement